case

Pourquoi le fournisseur de systèmes de contrôle du climat Damatex a choisi les capteurs Vaisala pour ses clients propriétaires de serres

Capteurs Vaisala utilisés avec les systèmes de contrôle du climat Damatex
Canada
Bâtiments et qualité de l'air intérieur
Serres et agriculture intérieure
Mesures industrielles

Les films et les livres de science-fiction nous ont promis un monde où les véhicules voleraient dans les airs, où nos maisons seraient tenues par des robots et où nous serions capables de contrôler les environnements naturels à volonté. Mais où est cette technologie ? Et bien, si vous disposez d'une serre, elle est en partie disponible dès maintenant.

Dans le but d'augmenter les bénéfices et les rendements, associés à une baisse des frais d'exploitation, de nombreux propriétaires de serres modernes s'adressent à des spécialistes du contrôle du climat afin d'installer des capteurs et des périphériques mis en réseau et de réaliser une surveillance environnementale en temps réel et autonome. Si ceci vous rappelle un peu l'intelligence artificielle (IA), vous avez raison.

Mais les fonctionnalités similaires à l'IA ne peuvent être réalisées qu'après avoir créé l'infrastructure correcte pour le traitement des informations. Adressez-vous à Damatex : un fournisseur de systèmes de contrôle du climat qui aident les agriculteurs à numériser leurs opérations. « Pour construire un système de contrôle du climat optimal, il vous faut tout d'abord des données, beaucoup de données. Vaisala propose les capteurs les plus fiables et les plus précis du marché, et c'est pourquoi nous vous avons choisi » déclare Steven Sicard, co-propriétaire de Damatex.

Contexte

Située au Québec, Damatex fabrique des systèmes de contrôle du climat informatisés haut de gamme, destinés à l'industrie horticole, aux serres, à l'élevage et à l'agriculture en intérieur. Avant l'introduction des ordinateurs dans les foyers, l'entreprise qui allait devenir Damatex fit ses débuts comme petite entreprise familiale. Jusqu'à aujourd'hui, la famille joue un rôle important. « L'entreprise a été fondée il y a plus de 30 ans par mon père, » explique Steven Sicard. « À l'époque, les systèmes de contrôle du climat étaient nouveaux et peu populaires. Nos nous concentrons avant tout sur les petites serres horticoles. »

En général, l'industrie horticole comprend différentes opérations liées à la production, à la distribution et à l'utilisation de plantes alimentaires et décoratives. Une « révolution verte » des variétés a eu lieu dans les années 1960 et 1970, noircissant les journaux et les magazines avec des histoires d'agriculture en intérieur high-tech. « Le besoin d'un contrôle environnemental précis a suivi l'évolution de l'agriculture en serres. Nous avons commencé à voir que cette évolution impliquait non seulement le développement de capteurs sophistiqués, mais aussi l'installation de ces capteurs dans un endroit précis de la serre, » poursuit Steven Sicard. « Cela a été le tournant pour nos systèmes de contrôle du climat. »

Damatex a trouvé une niche.

Aujourd'hui Damatex mesure pratiquement tout dans les serres : irrigation et fertilisation, température interne et humidité, CO2, éclairage intérieur, eau, ventilation - pour ne citer que quelques opérations. Leur solution de contrôle du climat repose sur les capteurs, transmetteurs et sondes Vaisala, y compris notre sonde du CO2 GMP252 ; la série GMW90 de mesure du CO2, de la température et de l'humidité ; et la série HMP60 de sondes de l'humidité et de la température.

Dès le début, Damatex propose l'installation technique et le logiciel sous forme de kit complet aux propriétaires de serre, ce qui présente des avantages comme la centralisation des projets et de la logistique ainsi qu'une économie de temps et d'argent pour les clients. Ils sont aussi capables d'adapter leur modèle aux applications CVC et aux systèmes d'automatisation de bâtiments. « Chaque serre ou bâtiment réagit différemment à l'environnement. Ainsi, surtout au début, nos équipes devaient améliorer constamment le logiciel pour aider les clients et augmenter en même temps leurs bénéfices. Nous voulions faire du bon travail. Nous devions donc considérer chaque serre séparément, l'optimiser le mieux possible en utilisant un excellent matériel. Et c'est là que Vaisala intervient, » explique Steven Sicard.

Agriculture avec contrôle du climat : construction d'une serre autonome

Il existe divers noms pour l'agriculture en intérieur avec contrôle du climat : agriculture verticale, agriculture intelligente, agro-entreprise, AgTech, agriculture en environnement contrôlé, etc. Les fervents d'IA parlent généralement de « serre intelligente. »

Vu avec une certaine distance, tout agriculteur en intérieur essaie de répondre à la même question : comment réduire les coûts de production dans un environnement fermé ? Qu'il s'agisse de cultures de fleurs, tomates, concombres, fraises, fruits rouges, légumes-feuilles, etc. - les serres, intelligentes ou non, visent à fournir et à maintenir des conditions de culture optimales, toute l'année. Les systèmes de contrôle du climat se limitent à automatiser le processus – donner un coup de pouce si vous voulez - pour mieux contrôler les incertitudes environnementales. Ils permettent aussi aux cultivateurs de se libérer de nombreux processus de gestion agricole fastidieux pour se concentrer pleinement sur la culture. C'est pourquoi, les types de capteurs et de périphériques utilisés par un spécialiste de la climatisation sont si importants. Grâce à la surveillance et aux contrôles climatiques, ils apportent une certaine sérénité au processus de production agricole. « Quand votre équipement comprend des capteurs fiables, vous simplifiez tous les processus. Les mesures Vaisala sont toujours extrêmement précises. Elles sont très appréciées par mes techniciens, » poursuit Steven Sicard.

Les systèmes de contrôle du climat les plus sophistiqués Damatex Control System Displaying Vaisala Measurementsincorporent un logiciel propriétaire qui utilise des capteurs pour surveiller l'environnement et informer les clients via Internet ou sur leur portable en cas de variation importante des conditions environnementales, susceptibles d'endommager les plantes. La livraison et l'exécution de ces fonctionnalités dépendent de déclencheurs automatiques réglés pour mesurer les seuils qui, en cas de dépassement, déclenchent des alertes en temps réel chez les clients de Damatex.

Théoriquement, il est possible de contrôler de nombreuses opérations importantes des cultures en serre à distance. Par exemple, une sonde de CO2 GMP252 implantée chez le client pourra détecter les concentrations de CO2 trop hautes ou trop basses en intérieur et communiquer avec le système Damatex afin de procéder immédiatement aux ajustements nécessaires.

L’avantage Vaisala

La culture, quelle qu'elle soit, est un processus intensif, précis et très complexe. Les systèmes de contrôle du climat le sont aussi car de nombreuses variables impliquées dépendent les unes des autres. « Au début, c'est un véritable défi car il nous faut beaucoup d'informations. Dans les serres, il faut connaître des paramètres comme l'humidité, la température et le CO2, mais aussi l'arrosage, la fertilisation, l'éclairage électrique, les orifices d'aération dans le toit – on devient vraiment expert dans de nombreux domaines, » explique Steven Sicard.

Chaque capteur doit être suffisamment précis pour mesurer une condition spécifique en continu et suffisamment stable pour permettre au système de collecter des informations en temps réel sur des facteurs climatiques critiques. Quand on a affaire à des organismes vivants comme les plantes, chaque minute est précieuse. Les écarts risquent d'enclencher une réaction en chaîne qui, si elle est détectée trop tard, peut avoir des conséquences irréparables. Plus tôt un client découvrira une baisse de température, par exemple, plus il pourra sauver de plantes.

« Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir des situations non mesurées, avec un taux de par exemple 20 pour cent. Nous avons besoins de données fiables. C'est pourquoi, nous avons opté pour les capteurs Vaisala. Votre technologie simplifie la vie et tout le monde en profite, » explique Steven Sicard.

Damatex s'est adressée à Vaisala il y a environ 15 ans sur recommandation d'un partenaire d'affaires. Au début, l'entreprise a essayé notre détecteur de pluie DRD11A pour surveiller les précipitations. Quand la pluie s'intensifie, les serres ferment leurs toits ou déroulent leurs protections latérales. « Nous utilisions quelques produits mais n'avions pas réalisés que Vaisala propose une si grande palette de produits, » poursuit Steven Sicard. Finalement, quand Damatex en a su davantage sur Vaisala, elle a décidé de recourir plus souvent à la technologie Vaisala.

« Avant, nous achetions des capteurs de CO2 bon marché auprès d'un autre fabricant, mais nous avons eu beaucoup de problèmes car ils se cassaient et devaient être remplacés tous les 6 mois. Nous avons donc décidé de nous approvisionner en capteurs chez vous, et depuis, nous n'avons aucun problème, » ajoute Steven Sicard. « On peut même dire que tous nos problèmes ont été résolus. »

Tout comme pour l'automatisation des bâtiments et le contrôle CVC, Steven Sicard a mentionné que les clients potentiels lui demandent souvent à l'avance quelle marque de capteurs ils utilisent « Les entrepreneurs se méfient des fournisseurs qui utilisent des capteurs bon marché. Dès qu'ils entendent que nous utilisons du matériel Vaisala, ils nous font confiance ! »

Futur

Jusqu'à présent, Damatex s'est principalement concentré sur les clients d'une côte à l'autre au Canada et aux États-Unis. Mais tout comme de nombreux commerces d'un marché en pleine essor, l'entreprise prévoit de s'étendre – ou plutôt, comme les serres pour lesquelles ils travaillent, de grandir de manière intelligente. « Je pense que allons assister à certain nombre d'expansions dans l'industrie agricole, dans les deux ou même cinq ans à venir. Même pendant la pandémie, la demande est là. Les consommateurs veulent également acheter davantage de produits locaux, » continue Steven Sicard. Les propriétaires d'entreprises sont en train de planifier leur prochaine vague d'expansion locale. « Nous gagnons peu à peu d'autres marchés en dehors du Canada et des États-Unis, surtout dans différents points du monde, comme actuellement au Japon. »

Et il prévoit de continuer à utiliser la technologie Vaisala.

« Votre équipement et votre service sont excellents. Nous pouvons vous appeler et recevoir immédiatement une réponse. Une attitude que les entreprises comme nous apprécient particulièrement. »

Sauf aux concurrents : « Je vais vous recommander à un ami et à un collègue, mais pas à un concurrent, » déclare Steven Sicard en riant. « En fait, même si un concurrent venait me voir - c'est une petite industrie et on se connaît tous assez bien - S'il me le demandait, je lui dirais directement : ‘Nous utilisons des capteurs Vaisala.' »

Téléchargez l'ensemble du témoignage du client ci-dessous.

Contactez-nous