blog

Sondes de mesure de la vapeur de peroxyde d'hydrogène et connectivité analogique

Connexion analogique des capteurs de vapeur de peroxyde d'hydrogène
Joni Partanen
Joni Partanen
Ingénieur produit
Published: May 20, 2021
Fabrication industrielle et processus
Mesures industrielles
Sciences de la vie
Dans ce blog vidéo, M. Joni Partanen, notre ingénieur produit, explique comment connecter et tester la sonde de mesure de peroxyde d'hydrogène vaporisé HPP270 dans une sortie analogique. Les sondes HPP270 peuvent également être connectées numériquement et nous avons créé une vidéo séparée sur ce thème. Dans cette démonstration, nous parlons essentiellement de la connexion de la sonde au système de contrôle via les sorties mA analogiques.
 Regarder la vidéo en mode plein écran.
 
 
Transcription modifiée
J'ai ici une sonde HPP270 qui sert à mesurer le peroxyde d'hydrogène vaporisé dans les process de bio-décontamination. Elle mesure la concentration en vH2O2 et l'humidité ainsi que la saturation relative. Cette sonde peut être connectée au système d'acquisition de données ou de contrôle de deux manières différentes. Soit de manière autonome, soit à l'aide d'un périphérique hôte Vaisala (un transmetteur Indigo), qui offre des caractéristiques supplémentaires.
 
La sonde autonome dispose de 2 sorties analogiques ou se connecte à la communication numérique Modbus RTU (voir la vidéo sur cette méthode). Si vous décidez d'utiliser les transmetteurs Vaisala des séries Indigo200 ou Indigo500, vous bénéficierez de caractéristiques supplémentaires comme l'affichage local, un plus grand nombre de sorties analogiques et plus d'options pour la communication numérique.
 
Apprenez-en plus sur les transmetteurs Indigo dans ce blog : Ai-je besoin d'un transmetteur Indigo ou juste d'une sonde Indigo ?
Ici, nous expliquons comment utiliser une sonde HPP270 de manière autonome en utilisant les sorties analogiques. La sonde contient 2 sorties analogiques. Le premier canal mesure la concentration en peroxyde d'hydrogène vaporisé. Par défaut, il mesure les concentrations en vH2O2 de 0 à 2 000 ppm. L'autre canal mesure le pourcentage de saturation relative, de 0 à 100 % de SR.
Outre les sorties analogiques, il existe aussi un contact pour la fonction de purge chimique. Cette fonction est importante pour maintenir la stabilité et la précision des sondes de la série HPP270. Sans cette fonction de purge, il faudra se fier au cycle périodique de purge, qui se produit toutes les 24 heures.
 
J'ai configuré le système d'automatisation pour qu'il corresponde aux paramètres des sorties analogiques de la sonde. L'étape suivante consiste à valider les signaux. En guise de démonstration, je souhaite vérifier que les 1 000 ppm de la sonde atteignent correctement le système d'automatisation et que la saturation relative atteint 50 %. Nous allons donc simuler ces valeurs. Je vais utiliser un câble USB et un ordinateur portable (sur lequel j'ai installé le logiciel Insight pour PC). Une fois la sonde connectée et détectée, elle commence un cycle de purge. Cette étape ne nous intéresse pas pour le moment puisque nous voulons tester les sorties analogiques. Ainsi, dans le logiciel Insight pour PC, nous accédons à l'option Configure Device (Configurer le périphérique).
 
[3:57] Nous sélectionnons Analog output 1 (Sortie analogique 1). Elle est configurée pour le peroxyde d'hydrogène. Sous Output parameter (Paramètre de sortie), sélectionnons un paramètre spécial : ATEST. Définissons ensuite le niveau de sortie du test. Pour tester 1 000 ppm, saisissons 12 000 milliampères comme niveau de sortie de test. Pour la deuxième sortie analogique, celle que nous avons configurée pour la saturation relative, nous modifions cette option et sélectionnons également ATEST pour mettre la sonde en mode simulation. Nous réglons ensuite le niveau de sortie du test sur 4 000 milliampères, ce qui équivaut à 0 % de saturation relative. Nous enregistrons ensuite ces paramètres de test.
 
[4:57] Reconnectons maintenant la sonde au système automatisé pour afficher les valeurs de simulation. Le premier canal affiche maintenant 12 milliampères, ce qui équivaut à 1 000 ppm. La lecture du système d'automatisation est correcte. Le deuxième canal affiche maintenant 4 milliampères, ce qui équivaut à 0 % de saturation relative. De manière générale, les systèmes d'automatisation et les signaux analogiques ne sont pas parfaits et c'est ce qui explique ce décalage dans les signaux (1 001 ppms et -0,03 % de RS), mais nous sommes assez proches.
 
[5:50] Il est important de repasser les sondes en mode mesure. Pour cela, je reconnecte les sondes au PC pour supprimer les valeurs de simulation que j'ai saisies dans Insight. Une fois la sonde connectée, le cycle de purge démarre automatiquement. Je reviens à l'option Configure Device (Configurer le périphérique). L'option Output parameter (Paramètre de sortie) pour le peroxyde d'hydrogène était 0 à 2 000, c'est donc exact. Le deuxième canal était pour la saturation relative, de 0 à 100 %. Nous enregistrons donc ces paramètres pour que la sonde renvoie les valeurs souhaitées.
 
[6:53] Reconnectons maintenant la sonde à notre système d'automatisation. Comme à chaque fois qu'elle est connectée, la sonde démarre un cycle de purge. Cette purge dure environ 2 minutes. Nous observons que les signaux analogiques affichent maintenant 3,6 milliampères, ce qui indique qu'aucun relevé direct n'est disponible. J'interromps la vidéo et je reviendrai après la fin de la purge, dès que nous serons prêts à effectuer les mesures en ligne.
 
[7:38] C'était donc la démonstration sur l'utilisation de la sonde HPP270 (modèle HPP272) en tant que sonde autonome en utilisant les sorties analogiques. Il existe une autre option dans l'utilisation de la sonde autonome : la communication numérique Modbus RTU. Vous pouvez regarder cette vidéo ici…

N'hésitez pas à poser vos questions dans les champs ci-dessous...

Surveillance et contrôle avec la technologie intelligente de capteur de vH2O2

Dans ce webinaire en anglais, nous expliquons comment surveiller et contrôler les process de vH2O2 à l'aide de la technologie Vaisala PEROXCAP® présente dans les sondes de la série HPP270 et les transmetteurs Indigo.
 
Nous aborderons les différentes variables essentielles pour obtenir une bio-décontamination au vH2O2 efficace, tout en évitant les conditions indésirables qui font perdre du temps et de l'argent.
 

Comment

Muhammad Saeed Gohar

May 31, 2021
we are required to monitor the contents/residue of H2O2 in water lines after sanitization of water system.

Janice Bennett-Livingston

May 31, 2021
Dear sir,
Thank you for your question!
I have passed your enquiry along to our sales team. A Vaisala representative will reach out to you by email.

Ajouter un nouveau commentaire