blog

Hightech dans les musées

La Joconde au Louvre, entourée d'une foule
Miia Lahti
Published: May 18, 2018
Bâtiments et qualité de l'air intérieur
Mesures industrielles
Innovations et inspirations

Les musées sont souvent perçus comme des endroits étouffants, ennuyeux et silencieux dont le seul bruit provient des visites guidées. Ce n'est plus vrai - la plupart d'entre eux sont depuis longtemps arrivés à l'ère numérique. Le 18 mai dernier, chacun a pu en faire l'expérience à l'occasion de la Journée internationale des musées. Qu'il s'agisse de campagnes sur les réseaux sociaux, de concepts de médiation numérique ou d'applications à 360 degrés, le monde des musées analogiques s'étend numériquement. La technologie moderne n'est pas seulement utilisée par les visiteurs, les expositions en bénéficient également. L'un des exemples les plus célèbres est la Joconde de Léonard de Vinci : 500 ans et toujours aussi belle !

Pour qu'il en soit ainsi, la peinture à l'huile de 77 x 55 centimètres est protégée par un vitrage pare-balles et antireflet sur mesure. De plus, la beauté de la Renaissance est rehaussée par des lampes indirectes à LED spéciales. Les LED minimisent le rayonnement ultraviolet et aident à améliorer et à préserver les couleurs originales de la peinture. L'intérieur de la vitrine est maintenu à une température optimale de 21 °C et à un taux d'humidité de 50 % - comme un jour de printemps en Italie !

La température et l'humidité sont surveillées 24 heures sur 24 car tout changement aurait des conséquences fatales. Par exemple, une humidité plus élevée pourrait étirer le support mince en bois de peuplier sur lequel Da Vinci a peint son chef-d'œuvre, et dans le pire des cas, endommager la peinture de manière irréversible. Tout ceci nécessite une surveillance d'une précision et d'une fiabilité absolues.

C'est là qu'intervient Vaisala, l'expert finlandais de la mesure environnementale et industrielle. Deux transmetteurs d'humidité et de température Vaisala HMT333 sont installés à l'intérieur de la vitrine, derrière le tableau - l'un près de sa main droite, l'autre au niveau de son œil droit. Ces transmetteurs font partie d'une série conçue pour les applications industrielles exigeantes où des mesures stables et une personnalisation poussée sont requises. Ces capteurs ont été spécialement conçus pour les espaces confinés ou le montage sur gaine. L'installation comprend également un système d'échange d'air moderne. Une fois par an, la vitrine est ouverte et toutes les pièces, y compris les instruments de mesure, sont soigneusement contrôlées avant de la sceller à nouveau.

Beaucoup d'efforts pour une œuvre d'art unique au monde, mais il est important de protéger la Joconde de la décomposition. En fait, elle est inestimable : en 1962, elle était évaluée à environ 100 millions de dollars, ce qui équivaudrait à environ 780 millions de dollars aujourd'hui, en tenant compte de l'inflation. Et bien qu'elle soit considérée comme le tableau le plus précieux du monde, la Joconde n'est pas assurée. Aucune assurance au monde ne pourrait donner un prix pour quelque chose d'aussi inestimable. Grâce à la haute technologie, cependant, elle peut au moins être protégée d'une décomposition trop rapide.

Pour plus d'informations sur les transmetteurs d'humidité et de température de la série Vaisala HMT330, visitez notre site Internet.

 

Journée internationale des musées 2018

La communauté mondiale des musées célébrera la Journée internationale des musées aux alentours du 18 mai 2018. L'objectif de la Journée internationale des musées est de faire connaître les musées en tant que lieux d'échange culturel, d'enrichissement des cultures et de développement de la compréhension mutuelle, de la coopération et de la paix. Organisés autour du 18 mai de chaque année, les événements et activités prévus pour célébrer la Journée internationale des musées peuvent durer une journée, un week-end ou une semaine entière.

 

Ajouter un nouveau commentaire