blog

Qu’est-ce que le point de rosée et comment le mesurer ?

La relation entre pression et point de rosée
Fabrication industrielle et processus
Mesures industrielles

Qu’est-ce que le point de rosée ?
Le point de rosée est la température à laquelle l’air doit être refroidi pour que la vapeur d’eau qu’il contient condense en rosée ou en givre. Quelle que soit la température, il y a une quantité maximale de vapeur d’eau que l’air peut contenir. Cette quantité maximale est appelée pression de saturation de vapeur d’eau. L’ajout d’eau supplémentaire entraîne de la condensation.

Pourquoi l’humidité pose-t-elle problème ?
La condensation de l’air comprimé pose problème parce que l’air obstrue les tuyaux, provoque des pannes mécaniques, une contamination et du givre.

Quel est l’effet de la pression sur le point de rosée ?
La compression de l’air augmente la pression de la vapeur d’eau et donc le point de rosée. Il est important d’en tenir compte si vous évacuez l’air dans l’atmosphère avant d’effectuer une mesure. Le point de rosée au point de mesure sera différent du point de rosée dans le process.

Quelle est la plage typique du point de rosée ?
La plage de températures du point de rosée dans l’air comprimé va de la température ambiante à -80 °C (-112 °F), et encore plus bas dans certains cas spéciaux. Les systèmes compresseurs sans sécheur tendent à produire un air comprimé saturé à la température ambiante. Dans les systèmes avec sécheurs réfrigérants, l’air comprimé traverse une sorte d’échangeur de chaleur refroidi, ce qui provoque la condensation de l’eau qui est ainsi extraite du flux d’air. Ces sécheurs produisent typiquement un air dont le point de rosée ne descend pas au-dessous de 5 °C (41 °F). Les systèmes de séchage déshydratant absorbent la vapeur d’eau du flux d’air et peuvent produire un air avec un point de rosée à -40 °C (-40 °F) et plus sec au besoin.

Comment mesurer avec fiabilité le point de rosée ?

  1. Il faut sélectionner un instrument ayant la bonne plage de mesure.
  2. Il faut connaître et comprendre les caractéristiques liées à la pression de vue par l’instrument : les instruments de Vaisala conviennent à un usage sous la pression d’un process donné, mais d’autres sur le marché non. Ils peuvent être installés pour la mesure de l’air comprimé après l’expansion de celui-ci à la pression atmosphérique, mais alors la valeur du point de rosée obtenue doit être rectifiée si le point de rosée sous pression est le paramètre de la mesure souhaité.
  3. L’installation du capteur doit être correcte. Suivez les instructions du fabricant. Ne posez pas de capteurs de point de rosée à l’extrémité de dérivations ou d’autres tronçons de tuyauterie en cul-de-sac où l’air ne circule pas.

Téléchargez le guide électronique de Vaisala sur l’air comprimé ou contactez-nous pour plus d'information..

Comment

nikhil

déc. 3, 2019
good info

Prasanta Pal

sept. 24, 2021
Need the dew point measurement device for drying tower outlet at Sulphuric acid manufacturing process

Juhani Lehto

nov. 9, 2021
Hello Pal
Thank you for contacting us. Sulphur acid is a harmful chemical (it corrodes the sensor easily) that must be kept away from the dew point transmitter. If the exposure of the Sulphur acid can be minimized, then you can choose the right product depending on the dewpoint measurement range you are looking for. One useful chart to choose the right product can be found here: https://www.vaisala.com/sites/default/files/documents/CEN-G-CompAir-Product-Brochure-B211208EN.pdf.

Best regards
Juhani, Product Manager

Tony

mai 31, 2022
What is the equation and/or conversion tables that takes the electric signal from the capacitor to the values of degrees for dew point? Trying to understand how the variables pressure (absolute and relative), along with temperature, and flow impact the dew point reading. Thank you

Juhani Lehto

juin 7, 2022
Hello Tony
Thanks for contacting us and showing your interest in dew point measurements. The capacitance signal is measured by converting it first to frequency, where the sensor is a variable capacitance component in the oscillator circuit. This frequency is then counted and converted to relative humidity based on the sensor calibration and linearization (this part is based on the sensor model and other proprietary algorithms that are not public, unfortunately). Please note we always measure relative humidity, and therefore, we need also precise temperature reading that is measured on the humidity sensor surface. This is a normal resistive (pt100) measurement.

With a help of this document, you can derive the dew point calculation based on the measured RH and T: https://www.vaisala.com/system/files/documents/Humidity-conversion-formulas-Technical-eBook-B210973EN-L.pdf
I hope you will also find answers to other humidity-related calculations like absolute humidity, pressure-dependency, and other humidity formulas under the same document.

Best regards
Juhani

Ajouter un nouveau commentaire