Surveillance de la qualité de l'air intérieur

La qualité de l'air intérieur (QAI) est mesurée avec des capteurs d'humidité et de température et des capteurs deCO₂  afin derépondre aux critères de bien-être. Même si le confort des personnes dépend d'une interaction de plusieurs variables, l'optimisation de l'humidité relative, de la température et du CO₂ obtenue en mesurant la qualité de l'air intérieur (QAI) remplit les exigences de confort d'un plus grand nombre de personnes que l'optimisation de la température seule.

Visualisez la vidéo sur les capteurs CVC de Vaisala en utilisant le lien ci-dessous ou poursuivez votre lecture concernant les effets de l'humidité sur la qualité de l'air intérieur.

Quels sont les effets de l'humidité sur la qualité de l'air intérieur ?

Un bas niveau d'humidité relative de l'air intérieur entraîne un inconfort. Maux de tête, irritation des yeux, mal de gorge et peau sèche sont des symptômes caractéristiques d'un intérieur sec. La sécheresse de l'air affaiblit les défenses naturelles contre les infections aéroportées et rend les personnes moins résistantes aux virus et autres microorganismes. Une humidité insuffisante, mais aussi une humidité excessive peut causer des problèmes. Ces derniers sont dus à la croissance et à la propagation de polluants biologiques nocifs et à l'effet dégradateur de l'humidité sur les matériaux de construction.

En général, l'être humain est moins sensible à l'humidité qu'à la température. Il ne voit généralement pas le rapport entre son inconfort, ses éventuels problèmes de santé et les variations de l'humidité relative. C'est là qu'une bonne technologie peut soutenir les sens de l'être humain. Une mesure fiable de l'humidité est la clé d'un contrôle efficace.

 

Quels sont les effets du niveau de CO₂ sur la qualité de l'air intérieur ?


La ventilation contrôlée à la demande (VCD) surveille la ventilation en fonction du nombre du personnes qui occupent un espace donné. L'objectif est de fournir un air intérieur de bonne qualité au moyen d'une ventilation à haute efficacité énergétique. 

La norme européenne EN 13779: 2007 définit une bonne qualité de l'air intérieur comme suit : « La qualité de l'air intérieur peut être déterminée par sa concentration en CO₂.  » Cette notion pose les bases pour l'utilisation de la VCD en mesurant la quantité de CO₂ et en ajustant la ventilation en conséquence. La norme définit également une plage normale de CO₂ en intérieur de 400 à 600 ppm, des valeurs légèrement supérieures aux niveaux normaux dans l'air extérieur (400 ppm). Les systèmes de ventilation modernes sont conçus pour respecter cette définition afin de garantir un air intérieur d'une qualité suffisante, tout en conservant un bon rendement énergétique.

En réalité, ceci s'applique avant tout aux bureaux modernes, équipés de systèmes de ventilation modernes. Les études sur le terrain indiquent qu'un bureau conventionnel présente une concentration de CO₂ de 1 500 ppm, ce qui peut paraître très élevé. Mais la limite réglementaire considérée comme sans risque pour les personnes l'est encore plus.

Quand les niveaux de CO₂ en intérieur augmentent, les capacités cognitives comme la réaction en situation de crise, l'utilisation des informations et les facultés stratégiques passent à 20 % pour une concentration de 1 400 ppm de CO₂ par rapport au niveau normal de 400 ppm en extérieur. Certaines compétences plus mécaniques, telles que la recherche d'informations et la gestion centrée sur la tâche, ne sont pas trop affectées. Néanmoins, les facultés cognitives qui requièrent une exploitation approfondie des informations diminuent fortement. La réalisation de tâches plus complexes devient beaucoup plus difficile lorsque les niveaux de dioxyde de carbone dans l'air intérieur augmentent. Une mesure précise de l'air intérieur et une amélioration de la ventilation sont essentielles pour maintenir les capacités cognitives des personnes travaillant dans des bureaux.

Vaisala propose un grand choix de capteurs portables et fixes de la qualité de l'air intérieur (QAI) pour mesurer l'humidité relative, la température et le CO₂. Consultez notre offre CVC.

Produits associés

Vaisala CARBOCAP® Carbon Dioxide Probe GMP251

Sonde CO₂ GMP251

pour des mesures en % dans des incubateurs destinés aux sciences de la vie, des chambres froides et toutes les applications exigeantes
CO2 Probe is suitable for harsh and humid CO2 measurement environments

Sonde CO₂ GMP252

pour la mesure des concentrations en ppm dans l'agriculture, la réfrigération et les applications CVC exigeantes
La sonde de dioxyde de carbone...

Cas clients