case

Protection des hôpitaux et des établissements de santé avec du peroxyde d'hydrogène vaporisé

Sonde VHP pour la biodécontamination hospitalière
Poland
Published: Apr 29, 2021
Mesures industrielles
Sciences de la vie
Iacobus est la variante grecque du mot hébreu signifiant « tenu par le talon », mais on pense que la définition originale vient d'une expression araméenne signifiant « Que Dieu vous protège ». Fondée en 2014 à Łódź, Pologne, Iacobus Sp z.o.o propose des services et des équipements de décontamination. Iacobus assure également la maintenance et la commercialisation de dispositifs médicaux. C'est un distributeur autorisé des produits CLEAMIX, de KEN instruments washers, TBT medical, MDG Engineering srl et du groupe, CASPR.

Piotr Węgier, ingénieur de service en chef, travaille chez Iacobus depuis sa fondation. « Nous vendons et entretenons des appareils de désinfection, de stérilisation et de bio-décontamination, » déclare Piotr Węgier. « Au début, nous étions trois ingénieurs dotés d'une certaine expérience dans la maintenance de dispositifs médicaux et de systèmes de stérilisation et de bio-décontamination. Aujourd'hui, nous nous concentrons avant tout sur les soins de santé, la production pharmaceutique et la production alimentaire. »
 
Iacobus procède souvent à la bio-décontamination d'hôpitaux, dans des environnements comme les chambres de patients et les blocs opératoires. Comme les lits d'hôpitaux sont toujours demandés, le temps consacré à la bio-décontamination de la chambre est crucial.
 
« L'objectif dans les hôpitaux est toujours de réaliser la bio-décontamination le plus rapidement possible car les lits sont toujours nécessaires, » déclare Piotr Węgier. « Dans un cas idéal, nous préférons effectuer la bio-décontamination complète avec du peroxyde d'hydrogène vaporisé, mais comme le temps imparti est très court, d'autres types de décontamination sont appréciés. Nous essayons d'expliquer aux gestionnaires d'installations pourquoi les procédures au peroxyde d'hydrogène vaporisé sont si efficaces afin de les aider à choisir la meilleure méthode. Il existe sur le marché des prestataires de services de décontamination qui proposent des produits de désinfection par aérosol ou des générateurs d'ozone et des systèmes similaires. Malheureusement, les brochures de ces méthodes ont tendance à exagérer les résultats réels. »
 
Étant donné que Iacobus fournit des équipements aux organisations chargés d'effectuer une décontamination à un rythme régulier, ils proposent également des formations sur l'utilisation du matériel de bio-décontamination au vH2O2.
 
« La méthode utilisée est importante, en particulier dans les procédés au peroxyde d'hydrogène vaporisé, » déclare Piotr Węgier. « Avec le peroxyde d'hydrogène vaporisé, vous avez là une solution de peroxyde d'hydrogène très concentrée. Le liquide est converti en gaz. La chaleur nécessaire pour vaporiser le peroxyde d'hydrogène est supérieure à celle nécessaire pour vaporiser l'eau. L'air contenant du peroxyde d'hydrogène vaporisé se condensera plus tôt. Le condensat produit peut avoir un grand nombre de parties par million de H2O2 vaporisé. Cela peut endommager les surfaces, il faut donc faire attention. »
 
« C'est l'un des principaux avantages de la décontamination au vH2O2 réalisée avec le capteur Vaisala HPP270. Le capteur fournit des informations en temps réel pour que vous sachiez quand le point de condensation est proche. »
- Piotr Węgier, Iacobus Sp. z.o.o
L'un des générateurs de vapeur utilisés par Iacobus est le générateur de vapeur portable Cleamix, qui est équipé de la sonde de peroxyde d'hydrogène vaporisé HPP270 de Vaisala. Les sondes fournissent différents paramètres de mesure, notamment : la vapeur de peroxyde d'hydrogène, la température et l'humidité (sous forme de saturation relative et d'humidité relative), le point de rosée et la pression de vapeur. Les sondes HPP270 peuvent être intégrées à un générateur de vapeur ou à un système de contrôle.
 
Image
hydrogen peroxide vapor sensor VHP

« J'ai découvert les générateurs portables Cleamix grâce à un webinaire Vaisala, » poursuit Piotr Węgier. « Le produit était intéressant en raison de sa taille et de son design. Il est comparable à une valise. Par le passé, nous avons reçu de nombreux retours d'information de nos clients, nous indiquant que les dimensions des nombreux générateurs de vapeur constituaient le plus gros inconvénient du processus. Il faut du temps pour transporter une machine et tout le matériel nécessaire entre le lieu de stockage et la zone cible pour la décontamination.

« La portabilité du générateur de vapeur Cleamix était un grand avantage, et nous pensons que le rendement est suffisant pour la plupart de nos applications. Souvent, les zones à décontaminer ont une surface inférieure à 100 m2. Nous étions également très intéressés par le capteur HPP270 car il offrait des possibilités de tests et d'étalonnages pour d'autres capteurs. »

 
En plus des chambres des patients, les hôpitaux bio-décontaminent les salles d'examen et les blocs opératoires. Ces pièces sont souvent des zones à haut risque en raison des plaies ouvertes et des fluides corporels. Aujourd'hui, le monde entier est préoccupé par les organismes multirésistants (MDRO), dont beaucoup sont insensibles aux nouveaux types de nettoyage, tels que le nettoyage terminal de routine. La décontamination au peroxyde d'hydrogène vaporisé, réalisée en plus du nettoyage terminal peut réduire considérablement le risque de contamination croisée.
 
 
 
Cependant, les blocs opératoires peuvent poser des défis aux processus de bio-décontamination qui impliquent la fumigation à la vapeur. « Dans les blocs opératoires, il y a parfois le problème de ne pas pouvoir éteindre le système de ventilation, » explique Piotr Węgier. « Il nous est même arrivé d'avoir une pièce qui avait été régulièrement désinfectée avec des appareils aérosol. Nous avons été appelés pour effectuer une bio-décontamination au vH2O2 lorsque leur équipement d'aérosol est tombé en panne. Au cours du processus, nous avons remarqué que le système de ventilation évacuait la vapeur de H2O2 de la pièce.
 
« Autrement dit, la pièce n'avait probablement pas été correctement décontaminée avant, car la ventilation avait évacué une grande partie du désinfectant en aérosol en suspension dans l'air. Le capteur Vaisala HPP270, avec ses mesures en temps réel, nous a montré ce qui se passait pendant la décontamination et nous a permis d'identifier le problème. »
 
La pandémie du coronavirus a donné lieu à des protocoles de désinfection et de décontamination plus stricts afin de stopper la transmission de la COVID-19 entre les patients hospitalisés. Depuis la pandémie de Covid-19 et l'augmentation de la résistance aux antimicrobiens constatée dans d'autres agents pathogènes, une bio-décontamination rationalisée et efficace devient essentielle pour la sécurité publique. Les systèmes de peroxyde d'hydrogène vaporisé équipés de capteurs en temps réel peuvent protéger efficacement les zones publiques où la santé humaine est la plus menacée.
 
« Depuis le début de la pandémie, nous avons vu des clients utiliser leurs systèmes de peroxyde d'hydrogène vaporisé tous les jours, voire plusieurs fois par jour, » précise Piotr Węgier. « Le temps a toujours été un défi majeur dans la décontamination, mais maintenant il est encore plus important de décontaminer efficacement et rapidement.

Cette année, nous avons été appelés dans des hôpitaux où tous les patients d'un service étaient atteints du coronavirus. L'ensemble du service devait être décontaminé le plus rapidement possible. Nos générateurs de vapeur portables et la sonde Vaisala nous ont aidés à améliorer la sécurité de ces locaux pour le personnel et les patients. »
 
 

Surveillance et contrôle avec la technologie intelligente de capteur de vH2O2

Dans ce webinaire, nous décrivons comment réaliser à la fois la surveillance et le contrôle des process de vH2O2 en utilisant la technologie Vaisala PEROXCAP® présente dans les sondes de la série HPP270 et les transmetteurs Indigo.
 
Nous abordons les différentes variables essentielles pour atteindre une bio-décontamination au vH2O2 efficace, tout en évitant les conditions indésirables qui font perdre du temps et de l'argent.
 

Regarder la vidéo

Valider la bio-décontamination au peroxyde d'hydrogène - procédure simplifiée

Nouveau capteur PEROXCAP® trois-en-un pour les process de bio-décontamination au H2O2

 

Les processus de bio-décontamination actuels sont maintenant faciles à valider, même dans les environnements les plus humides. La sonde de mesure Vaisala PEROXCAP® HPP272 est une sonde intelligente 3-en-1 développée pour les équipementiers, les prestataires de services et les utilisateurs finaux qui utilisent du H2O2 vaporisé pour les process de bio-décontamination.
 
Visualisez la vidéo ou consultez la page du produit.