Histoire

L'origine de Vaisala

L'origine de Vaisala remonte aux années 1930 lorsque le professeur Vilho Väisälä, le fondateur de Vaisala, a inventé certains des principes de fonctionnement d'une radiosonde. L'entreprise a été créée en 1936 en Finlande, et les premières radiosondes ont été fabriquées dans les sous-sols d'un immeuble résidentiel au cœur d’Helsinki. En partant d’un début d’activité modeste, l'entreprise est devenue leader mondial dans de nombreux domaines de mesure.

Aujourd'hui, Vaisala emploie environ 1 600 personnes et exporte 98 % de sa production vers plus de 150 pays. Vaisala a toujours eu à cœur – hier comme aujourd’hui – de se montrer curieuse, de vouloir relever des défis et de faire toujours preuve d’une grande innovation.

La vidéo « Measuring the Sky » raconte l'histoire de Vaisala des années 30, quand l'entreprise fut créée, à nos jours.

Watch the video

Vaisala Story

Prix Vilho Väisälä

Le prix Vilho Väisäläa été créé en 1985 dans le but de récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation.

Un deuxième prix Vilho Väisälä pour le développement et la mise en place des instruments et méthodes d'observation dans des pays en voie de développementa été créé en 2004.

Les deux prix sont décernés tous les deux ans. Ils sont attribués par l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM), et comprennent une médaille, un diplôme et une récompense en argent de 10 000 $ US. La cérémonie de remise des prix a généralement lieu lors de la Conférence technique de la Commission des instruments météorologiques et environnementaux et des méthodes d'observation (CIMO) de l'OMM.

La première cérémonie de présentation du prix Vilho Väisälä a eu lieu en 1986 au siège social de Vaisala à Vantaa. La présentation du tout premier prix coïncidait avec le 50e anniversaire de la création de Vaisala Oy. Depuis 1986, les représentants permanents de l'OMM dans chaque pays lancent chaque année un appel à la soumission des travaux susceptibles d'être récompensés au prix Vilho Väisälä.​​

Pour de plus amples informations sur les directives et critères des deux prix, consultez le site Web de l'OMM, à la rubrique du prix Vilho Väisälä.

Lauréats du prix Vilho Väisälä

Lauréats 2016

25ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

R.J. Dirksen, M. Sommer, F.J. Immler, D.F. Hurst, R. Kivi et H. Vomel
Mesures de référence de qualité en altitude : traitement de données GRUAN pour la radiosonde Vaisala RS92 radiosonde​, Techniques de mesure atmosphérique, 7, pages 4463-4490, 2014


3ème prix pour le développement et la mise en place des instruments et méthodes d'observation dans les pays en voie de développement

Mme Amudha Bakthavathsalu et Dr Rabia Merrouchi

Enquête sur les alternatives aux instruments dangereux et obsolètes : évaluation du questionnaire et recommandations pour les alternatives​, OMM, rapport de l'IOM n° 117, 2014

Lauréats 2014

24ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

A. Overeem, H. Leijnse et R. Uijlenhoet (tous des Pays-Bas)

Le document Country-wide rainfall maps from cellular communication networks (Cartes de précipitations dans l'ensemble du pays à partir des réseaux de téléphonie mobile) a été publié dans la revue scientifique « Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America », Vol. 110, N° 8, pages 2741–2745, 2013, en 2013.

Lauréats 2012

23ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​

R. Boers, M.J. de Haij, W.M.F. Wauben, H. Klein Baltink, L.H. van Ulft, M. Savenije (tous des Pays-Bas) et C.N. Long (États-Unis).

L'article « Optimized fractional cloudiness determination from five ground-based remote sensing techniques » (Détermination fractionnée optimisée de la nébulosité à l'aide de cinq techniques de mesure à distance basées au sol) a été publié dans la revue scientifique « Journal of
Geophysical Research », Vol. 115, D24116, doi:10.1029/2010JD014661, en 2010.

Lauréats 2010

2ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Pamela Heiselman, David Priegnitz, Kevin Manross, Travis Smith et Richard Adams de l'US National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) ont reçu le 22ème prix pour leurs travaux intitulés

« Rapid Sampling of Severe Storms by the National Weather Radar Testbed Phased Array Radar » (Échantillonnage rapide de fortes tempêtes enregistrées par le radar d'essai à balayage électronique pour le radar météorologique national)

Il s'agit d'une étude démontrant que le radar d'essai à balayage électronique est en mesure de balayer à résolution temporelle élevée et adaptable des éléments se développant rapidement au cours de tempêtes de convection intenses.

Lauréats 2008

21ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Olivier Bousquet, Pierry Tabary et Jacques Parent du Châtelet
ont reçu le 21ème prix Vilho Väisälä pour leur article intitulé

« On the value of operationally synthesized multiple-Doppler wind fields » (Intérêt des champs de vent multi-Doppler résultant d'une combinaison de mesures).


2ème prix pour le développement et la mise en place des instruments et méthodes d'observation dans des pays en voie de développement

Luca G. Lanza (Italie), Michel Leroy (France), Christophe Alexandropoulos (France), Luigi Stagi (Italie) et Willem M.F. Wauben (Pays-Bas)
ont été récompensés par le deuxième prix Vilho Väisälä pour leur article intitulé

« WMO laboratory intercomparison of rainfall intensity gauges » (Comparaison OMM en laboratoire de pluviomètres enregistreurs).

Lauréats 2006

1er prix pour le développement et la mise en place des instruments et méthodes d'observation dans des pays en voie de développement​

John Nash, Richard Smout et Mark Smees, tous trois du Bureau météorologique britannique, et Carl Bower de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique aux États-Unis.
Les chercheurs ont été récompensés pour leur article conjoint intitulé :

« Dar-es-Salaam demonstration test of IMS 1600 Integrated Upper-air System, Dar-es-Salaam, 18-30 October 2004 » (Test de démonstration d'un système de sondage atmosphérique intégré IMS 1600, Dar-es-Salaam, 18-30 octobre 2004).

Lauréats 2005

20ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Professeur Joseph P. Pichamuthu du M. Visvesvaraya Institute of Technology de Bangalore.

Ce prix est venu couronner ses travaux dans le domaine de la gamme optique météorologique, un sujet essentiel pour la sécurité des atterrissages d'aéronefs.

Lauréats 2004

19ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Iwan Holleman et Hans Beekhuis de l'Institut royal météorologique des Pays-Bas
« Analysis and Correction of dual PRF Velocity Data » (Analyse et correction des données de vitesse de fréquence de récurrence (PRF) double)

Lauréats 2003

18ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Urs Baltensperger, Dr. Martin Gysel et Dr. Ernest Weingartner de l'Institut Paul Scherrer en Suisse

« Hygroscopicity of Aerosol Particles at Low Temperatures. New Low-Temperature H-TDMA Instrument : Setup and First Applications »(Hygroscopicité des particules d'aérosol à basses températures. Nouvel instrument H-TDMA pour basses températures : configuration et premières applications)

Lauréats 2002

17ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Dr. Rolf Philipona de l'Observatoire physico-météorologique de Davos, Centre mondial du rayonnement (PMOD/WRC), Suisse

« Sky-scanning Radiometer for Absolute Measurements of Atmospheric Long-wave Radiation » (Radiomètre à balayage céleste pour les mesures absolues du rayonnement atmosphérique de grande longueur d'onde)

Lauréats 2001

16ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Ulrich Görsdorfand et Volker Lehman du Service météorologique allemand

« Enhanced Accuracy of RASS-Measured Temperatures Due to an Improved Range Correction » (Augmentation de la précision des mesures de température par sondage radio-acoustique grâce à une correction de distance améliorée)

Lauréats 2000

15ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Edgeworth Westwater, Dr. Yong Han, Jack Sinder, Dr. James Churnside, Dr. Joseph Shaw, Michael Falls, Dr. Charles Long, Dr. Thomas Ackerman, Dr. Kenneth Gage, Warner Acklund et Dr. Anthony Riddle, Expérience pilote d'observation du rayonnement (PROBE, Pilot Radiation Observation Experiment)

« Ground-Based Remote Sensor Observations during PROBE in the Tropical Western Pacific » (Observations par capteurs terrestres à distance lors de l'expérience PROBE dans le Pacifique tropical Ouest)

Lauréats 1999

14ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Dr. Barry Goodison et Paul Louie, Centre climatologique canadien, Daqing Yang, (Chine), Université d'Alaska, États-Unis

« WMO Solid Precipitation Measurement Intercomparison – Final Report » (Comparaison (OMM) des méthodes de mesure des précipitations solides – Rapport final )

Lauréats 1998

13ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

M.S. Golubev, D.A. Konovalov, A. Yu. Simonenko, Institut hydrologique d'État, Fédération de Russie, Yu. V. Tovmach, Université pédagogique d'État de Saint-Pétersbourg, Fédération de Russie

« Estimation of Errors in Measurement of precipitation by the Valdai Monitoring System (VMS) » (Estimation des erreurs de mesure des précipitations par le système de surveillance de Valdaï (VMS))

Lauréats 1997

12ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Bruce W. Forgan, Bureau australien de météorologie, Melbourne, Australie

« New Calibration Method for Reference and Field Pyranometers » (Nouvelle méthode d'étalonnage pour les pyranomètres de référence et de terrain)

Lauréats 1996

11ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Dr. Dusan S. Zrnic, Laboratoire national d'étude des orages violents, Norman, Oklahoma, États-Unis ;
Dr. Alexander Ryzhkov, Institut coopératif d'études météorologiques d'échelle intermédiaire à l'Université de l'Oklahoma, États-Unis

« Precipitation and Attenuation Measurements at a 10 cm Wavelength » (Mesures de précipitations et d'atténuation à une longueur d'onde de 10 cm)

Lauréats 1995

10ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Dr. Anthony C.L. Lee, Bureau météorologique britannique, Bracknell, Royaume-Uni

« Filtering, Sampling and Information Content within Satellite-Derived Multispectral of Mixed-Resolution Imagery » (Filtrage, échantillonnage et contenu informatif des images satellite multispectrales de résolution mixte)

Lauréats 1994

9ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​​​

Dr. Dian J. Gaffen, Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, MD, États-Unis

« Historical Changes in Radiosonde Instruments and Practices » (Historique des changements concernant les instruments et les pratiques dans le domaine des radiosondes)

Lauréats 1993

8ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

​​​​Dr. J.P. van derMeulen de l'Institut royal météorologique des Pays-Bas (KNMI), De Bilt, Pays-Bas

« The WMO Automatic Digital Barometer Intercomparison » (Comparaison OMM des baromètres numériques automatiques)

Lauréats 1992

7ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. D.J. Griggs,{ut5} D.W. Jones, M. Ouldridge, W.R. Sparks, Bureau météorologique britannique, Bracknell, Royaume-Uni

« The First WMO Intercomparison of Visibility Measurements » (Première comparaison OMM des mesures de visibilité)

Lauréats 1991

6ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Malcolm Kitchen, Bureau météorologique britannique, Bracknell, Royaume-Uni

« The Comparison of the Performance of Upper-Air Stations in the Global Observing Network » (Comparaison des performances des stations en altitude au sein du réseau d'observation mondial)

Lauréats 1990

5ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Peter May, Bureau de météorologie, Melbourne, Australie ; Dr. Richard Strauch, Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, Boulder, Colorado, États-Unis ; Kenneth Moran, Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, Boulder, Colorado, États-Unis

« The Accuracy of RASS Temperature Measurements » (Précision des mesures de température par sondage radio-acoustique)

Lauréats 1989

4ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. John Nash, Bureau météorologique britannique, Bracknell, Royaume-Uni ; Dr. Francis J. Schmidlin, Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, Boulder, Colorado, États-Unis

« WMO International Radiosonde Comparisons (UK 1984, USA 1985) » (Comparaison OMM internationale des radiosondes (Royaume-Uni 1984, États-Unis 1985)

Lauréats 1988

23ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation​​

​​​​Prof. Dietrich Sonntag, Service météorologique allemand, Potsdam, RDA

« WMO Assman Aspiration PsychrometerIntercomparison » (Comparaison OMM des psychromètres à aspiration Assman)

Lauréats 1987

2ème prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

Dr. Boris Sevruk, École polytechnique fédérale (EPF), département de géographie, section hydrologie, Zurich, Suisse

« Towards the Universal Precipitation Gauge of the Future » (Vers le pluviomètre universel de demain)

Lauréats 1986

1er prix pour récompenser des travaux de recherche exceptionnels sur des instruments et méthodes d'observation

C.G. Collier, directeur adjoint du Bureau météorologique britannique, Bracknell, Royaume-Uni

« Accuracy of Rainfall Estimates by Radar » (Précision des estimations pluviométriques par radar)