Développement d'un instrument de mesure du biogaz pour les conditions extrêmes

 Mesure de biogaz dans un environnement certifié Ex
Vaisala´s Marketing Manager Anne Palmio
Anne Palmio
Directrice Marketing
Mar 14, 2019
Biogaz

Chez Vaisala, nous adorons relever des défis de mesure que jamais personne n'a été capable de surmonter. Pour cela, il faut apporter énormément d'attention aux détails en matière de sécurité, mettre en place un solide jeu de processus internes et monter une équipe géniale d'experts enthousiastes et compétents. Un de nos derniers projets consistait à développer un instrument de mesure du biogaz capable de supporter les conditions extrêmes de la production de biogaz.

Alors, comment notre équipe de développement s'est-elle assurée qu'elle ait obtenu une solution aux mesures précises dans des conditions extrêmes tout en apportant de la valeur ajoutée à nos clients ? Nous sommes partis des exigences des normes Ex, autrement dit, des tests rigoureux en conditions de fonctionnement réelles étaient essentiels. Dès lors que la sonde MGP261 est sortie victorieuse de nos exigeantes phases de test, nous avons demandé à certains de nos clients de tester ses performances dans leurs environnements.

Jani Pakarinen, un de nos scientifiques chez Vaisala, a considéré que la phase de développement du nouveau instrument de mesure du biogaz était à la fois difficile et inspirante :

D'une part, une usine de production de biogaz est un environnement explosif qui exige une certification Ex. En outre, comme nos clients peuvent installer l'instrument directement dans la conduite de biogaz, il faut prendre en compte les hautes températures et les substances corrosives comme le sulfure d'hydrogène (H~2~S) à des concentrations pouvant atteindre 10 000 ppm. Ceux-ci ont présenté des défis intéressants lors de la phase de développement. 


L'équipe de développement a testé la solidité de l'instrument pendant plusieurs mois dans des stations d'essai internes et tierces auditées afin de garantir la sécurité de son utilisation et sa capacité à tolérer des environnements corrosifs, une humidité et une chaleur élevées ainsi que sa capacité à traiter des débits de gaz. Tout au long de la phase de développement, l'équipe Vaisala a pu s'appuyer sur son expérience de plusieurs décennies dans le développement d'équipements de mesures météorologiques à la fois solides et fiables.

Emma Mikkola, ingénieure confirmée en tests matériels chez Vaisala, estime que les exigences contenues dans la certification Ex ont permis de guider le travail de l'équipe en charge des tests :

Il est essentiel de choisir les bons matériaux, tout comme il faut garantir l'étanchéité du gaz. Tout ceci exige de nombreux tests en interne afin de préparer les tests externes qui sont nécessaires pour remplir les exigences de la certification Ex. Le cycle thermique, les tests de vibration et les tests liés à la classification IP représentent quelques-uns des tests réalisés par l'équipe lors de la phase de développement.

L'atteinte des objectifs lors de la phase de développement a exigé non seulement des tests mais aussi, selon Emma, une planification minutieuse du temps disponible et de la préparation pour différents scénarios. Cette phase exigeante de développement du produit aurait été impossible sans la capacité de l'équipe à conserver un bon esprit, axé sur l'innovation, pendant toute la durée du projet.

Apprenez-en plus sur le produit en consultant www.vaisala.com/MGP261

Voulez-vous recevoir des blogs sur la mesure du biogaz par email une fois par mois? Visitez notre centre de préférences et sélectionnez "Production de biogaz" comme domaine d’intérêt.

Ajouter un nouveau commentaire