blog

Nos réalisations : MGP261 — innover pour un avenir plus durable

L'équipe de biogaz Vaisala - un jour en mer plein de surprises
Biogaz

Fabriquer un produit capable de transformer le marché — et de remporter un concours — n'est pas une mince affaire. Cela implique un grand dévouement et surtout, une vision du changement que vous voulez créer.

En 2016 Vaisala, qui s'était déjà établie dans le domaine des mesures associées à l'énergie et à la durabilité, a commencé à chercher un moyen pour résoudre le plus grand problème de la production de biogaz : l'inefficience. En effet, il y a peu de chance que l'énergie renouvelable s'impose si elle n'est pas rentable. Et c'est sur ce facteur que l'équipe de biogaz Vaisala a concentré ses efforts.

L'objectif : déstabiliser un marché du mesurage bien ancré

Le but était toujours d'améliorer la production de biogaz, d'éliminer les principales causes de l'inefficience pour augmenter significativement la rentabilité.

« Voulez-vous un instrument suffisamment petit que vous pouvez tenir dans la main plutôt qu'une armoire énorme montée sur le mûr ? C'est la question que nous avons posée à notre client. La réponse ne se fit pas attendre, oui bien sûr. Mais créer un produit n'était que l'un des objectifs, » explique Antti Heikkilä, directeur du produit MGP261 chez Vaisala.

« La compacticité simplifie l'installation dans les espaces confinés, diminue la consommation d'énergie et offre de nombreux autres avantages — mais nous voulions révolutionner la méthode d'analyse du gaz. Plutôt que d'utiliser une armoire encombrante et climatisée avec des capteurs sujets à la dérive et nécessitant des contrôles d'étalonnage fréquents au moyen de gaz étalons, nous voulions un système qui fonctionne entièrement in situ, » poursuit Otto Tierto, directeur de projet MGP261 du département R&D chez Vaisala.

De l'idée à une équipe de choc soudée 

Auparavant, Vaisala avait développé le savoir-faire technologique pour mesurer différents gaz au moyen de la lumière infrarouge. Il semblait logique d'appliquer cette méthode au méthane, le composant clé du biogaz. Les premiers prototypes ont été fabriqués et mis en service pour démontrer la faisabilité dès la conception du produit, à la fin de 2016. 

Au total, le développement du Vaisala MGP261 a prouvé qu'un groupe dynamique de 25 personnes est capable de réaliser rapidement des miracles. En plus d'une équipe dédiée de scientifiques et d'ingénieurs du département R&D, trois étudiants de deuxième cycle ont participé au projet dans le cadre de leur mémoire de master, et l'un préparait même son bachelor.

Biogas team on site

Coopération et développement accéléré

Un développement ne peut aboutir sans influences extérieures. C'est pourquoi, l'équipe s'est toujours efforcée d'avoir des liens étroits avec les clients. En fait, une grande partie du travail de développement consistait à apprendre par le biais des tests réalisés avec les clients. Par ailleurs, l'équipe a mené des dizaines d'interviews avec des clients du monde entier pour accélérer le processus d'apprentissage. 

Antti Heikkilä a une explication à cette procédure : « C'est l'esprit entrepreunarial. Les premiers appareils pilotes ont été installés sur les sites des clients, dans les environnements de production de biogaz réels et seulement 24 mois après la première démonstration de faisabilité. »

Jutta Hakkarainen, directrice du développement commercial du biogaz conclut, « Si nous devions résumer en un mot ce qui a permis au projet d'aboutir, je dirais Apprendre. C'est l'équipe Vaisala. Nous voulions percer dans ce domaine en proposant une solution entièrement nouvelle. Des chiffres nécessaires pour déterminer les possibilités du marché et le potentiel de croissance du biogaz en tant que tel, à la démonstration de faisabilité pour aboutir un premier instrument pilote, nous n'avons pas cesser d'apprendre. Tous les jours. Et ceci s'applique à toute l'équipe. » 

Le MGP261 a été présenté au public en janvier 2019, un peu plus de deux ans après le lancement. Au regard du nombre de clients, la solution a plus que prouvé sa valeur et continue à s'imposer et même à remporter des prix, dans le monde entier.

Ajouter un nouveau commentaire