Thèmes du congrès CIRED 2019

Stand CIRED 2019 Vaisala avec Teemu Auronen et le représentant d'Alava
Sales Manager Teemu Auronen, Vaisala Oyj
Teemu Auronen
Sales Manager
Jul 4, 2019
Transmission de puissance

Cette année, le congrès CIRED s'est tenu à Madrid, en Espagne, du 3 au 6 juin. Pour Vaisala, ce fut l'occasion d'avoir des discussions passionnées avec d'autres techniciens, ingénieurs et spécialistes des systèmes d'alimentation leaders. CIRED a été créé pour améliorer les compétences, le savoir-faire et les connaissances de la communauté de distributeurs d'énergie électrique. Et cette année, le congrès fut certainement un grand succès dans ce domaine. 

L'un des grands thèmes de discussion concernait la distribution des ressources énergétiques. L'un des moyens essentiels pour utiliser l'électricité de manière efficiente est de minimiser le coût du cycle de vie des ressources en améliorant la surveillance et l'analyse des données.
 
L'industrie électrique fait actuellement face à des réductions du budget consacré à l'exploitation, tout en devant minimiser les grandes dépenses nécessaires à l'achat de nouveaux appareils. Il est donc nécessaire de rallonger la durée de vie des actifs et de réduire les frais de réparation et de remplacement non prévus. Dans ce contexte, la surveillance en ligne et sans entretien peut constituer une aide précieuse et apporter d'autres avantages significatifs à l'industrie.


L'avantage de l'analyse des données en temps réel 
 

Notre solution est le moniteur Vaisala Optimus™ DGA de type OPT100 qui permet d'effectuer une surveillance en ligne et en temps réel avec l'analyse de gaz dissous (DGA). Les données continues et l'analyse affichent les tendances en temps réel, ce qui permet d'en savoir plus sur l'état d'un transformateur de puissance. En disposant de meilleures données, les équipes de maintenance sont capables d'identifier et de corriger les éventuels défauts avant l'apparition d'une panne, et donc de réduire le coût total tout en rallongeant la durée de vie du matériel. 

Bien entendu, les données ne sont exploitables que si elles sont accessibles. C'est pourquoi, le moniteur OPT100 est compatible avec trois des protocoles de communication les plus utilisés : Modbus, DNP3 et CEI 61850. Les protocoles de communication permettent de superviser le contrôle et le recueil des mesures du gaz. Le protocole 61850 permet aux appareils de se comprendre mutuellement sans configuration ou implémentation supplémentaires. Le résultat est un niveau d'automatisation nettement plus élevé entre les dispositifs, même de différentes marques, associé à une baisse des coûts.

Réduction du coût du cycle de vie 

Outre la maîtrise de la numérisation qui permet d'utiliser les transformateurs de puissance pendant plus longtemps, OPT100 offre d'autres moyens pour réduire le coût du cycle de vie des transformateurs de puissance. OPT100 est le premier moniteur multigaz DGA au monde sans entretien ni consommable. 

Autrement dit, il n'y a ni gaz porteur ou étalon à surveiller ou remplacer régulièrement, ni composant de mesure à remplacer périodiquement. OPT100 ne nécessite pas de filtre fixe ou tournant, de membrane ou de tube capillaire qui s'usent et doivent être réparés ou remplacés. Ainsi, les visites régulières effectuées dans le cadre de la maintenance font partie du passé, ce qui permet d'optimiser directement les ressources, de diminuer les coûts pour les propriétaires des actifs et d'économiser beaucoup de temps. Le moniteur DGA OPT100 Optimus™ Vaisala peut être installé par le personnel de l'entreprise. Il suffit d'établir l'alimentation en huile et en électricité.

Visualisez notre vidéo sur la surveillance sans entretien 

Informez-vous sur les protocoles  de communication proposé

Ajouter un nouveau commentaire